Voyage, voyage, plus loin que les dates de péremption… Voyage

Nous sommes le 18 Février 2014, et Leclerc nous fait voyager au travers de la France pour nous proposer des produits périmés. Ce qui est intéressant c’est que ce voyage se fait à pied sur une vingtaine de mètre environ en suivant les rayons.

Cela débute du coté des Landes pour des Cuisses de Canard (périmées du 17/02). Après cela, une petite escapade en Bourgogne pour y voir des escargots (périmés du 05/02) avant de redescendre du côté de Lyon pour des quenelles au brochet (périmées du 15/02). On finit cette petite balade avec un Parmentier de Saumon du Lot et Garonne (périmé du 17/02).

20140218_cuisses_canard 20140218_escargots_bourgogne
20140218_parmentier_saumon 20140218_quenelle

Concernant le dernier article ou une nouvelle réclamation a été déposée, ce n’est pas une surprise mais plus de 8 jours se sont écoulés et le centre Leclerc de Levallois-Perret reste toujours muet.

PartagerTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Nos rayons ont du Talent

Cela faisait un petit moment que je n’avais pas reporté de cas, et pour cause seules des dates du jour ont été constaté et j’ai décidé de ne pas les reporter.

Était-ce une période ou l’attention était plus élevée avant que les choses reviennent à la normale ? Nous sommes le 8 février 2014 et normalement les produits en rayons ne devraient pas avoir une DLC antérieure à ce jour. Aujourd’hui les constatations de DLC périmés se sont focalisées sur différents produits de « nos régions » et les employés du Leclerc ont « du talent » pour les laisser plus de temps que prévu en vente:

  • Des andouillettes dont les DLC sont aux 26/01/14 ou au 01/02/14
  • Une brioche de Lyon fourrée au saucisson dont la DLC est au 07/02/14

20140208_andouillettes 20140208_brioche_lyon

20140208_reclamationCe jour là, un nouvelle réclamation a été effectuée auprès du Leclerc de Levallois afin de remonter ces nouvelles constatations. J’apprends que Leclerc s’engage à répondre aux réclamation sous huit jour, une chose surprenante quand on sait que le Recommandé envoyé le 8 octobre 2013 est toujours sans réponse aujourd’hui. Encore un engagement non tenu par Leclerc de Levallois puisque je suis à  4 mois d’attente.

Mais ce n’est pas tout, souvenez-vous lorsque j’ai rencontré un membre de la direction en novembre 2013 qui s’était engagé à suivre mon dossier personnellement et à m’apporter une réponse. En énonçant ce nom aujourd’hui auprès de l’accueil, j’apprends que cette personne ne travaille plus au Leclerc de Levallois et puisqu’il ne n’a jamais apporté de réponse, je pense que cela ne se fera jamais.

PartagerTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone